• Allez hop nouvelle petite recette (ça f'zait longtemps) pour l'apéro, pour celà il vous faut : 

     2 oeufs, 

     80 gr de farine

     1/2 sachets de levure chimique

     4 cuil. à soupe d'huile d'olive

     6 pétales de tomates séchées

     3 knackies 

     Sel, poivre 

     Petits moules silicone (voir la photo)

     

    MINI-MUFFINS TOMATES SECHEES, KNACKIESDans un saladier, mélanger la farine et la levure puis ajouter les jaunes d'oeufs et mélanger à la cuillère en bois. A part, fouetter à la fourchette les blancs d'oeufs sans les monter et les ajouter au mélange précédent. Ajouter l'huile d'olive puis fouetter énergiquement... Hmm alors pourquoi remuer les mélanges précédents à la cuillère en bois?!

    Hacher grossièrement les tomates séchées, les knackies, saler et poivrer. Mélanger au reste. 

    Avec une cuil. à soupe ou autre chose .. remplir vos petits moules de ce joli mélange. 

     

    Cuisson : 8 min à 220°C (parceque c'est tout pitit!!) 

     

    Verdict : tout tendre, agréable puisque petit et économique ! parfait pour l'apéro ! @refaire !   


    2 commentaires
  • En guise d'apéro "amélioré" je suis souvent amené à faire quelque chose de très simple mais aussi très apprécié. 

     

    Une pate feuilletée toute prête

    Un sachet de six saucisses (knackis ou non)

    De la moutarde à l'ancienne

    Un jaune d'oeuf

    Un four 

     

    Pour celà disposer votre pate sur votre plan de travail. Badigeonnez la de moutarde à l'ancienne. 

    Disposez une saucisse par une saucisse , enroulez la, et découpez la pate, une fois la saucisse enroulée. 

    On lie la pâte pour bien fermer le feuilleté avec un peu d'eau si besoin. 

    Passez un jaune d'oeuf dessus afin de dorer un peu la pâte. En option on peut aussi rajouter du fromage rapé. 

    On découpe le baton pate/saucisse en portion. 

    On passe au four préchauffé au préalable à 200 °C , puis on fait cuire environ 20 min tout en surveillant. 

    Voilà, bonne dégustation !

    FEUIL-KNACIES.jpg


    5 commentaires
  • Je ne vous ai pas raconté ce que le Papa Noël passé chez mes parents, m'avait apporté ? 

    Creuset.jpg

     

    Une cocotte en FONTE de chez le Creuset ! Tous moyens de cuisson, tous types de chauffe dont l'induction, le four etc ... HEUREUSE ! En effet cette cocotte tant vu chez mes parents depuis que je suis petite, je révais d'en avoir une ! Et ça depuis de nombreuses années. 

    Nous voulions nous en acheter une y a quelques temps, mais notre cuisine n'avait pas encore subit les travaux, donc à l'époque nous n'avions pas de place pour la ranger. Maintenant c'est chose simple, dans notre grande colonne de rangement, restait deux étagères à moitié vides. 

    Ayant une cocotte moderne avec soupape etc ... le mode de cuisson n'est pas le même. Très pratique pour cuisiner rapidement. Pas déçue pour autant, mais pas pratique pour tout, dont les petits plats mijotés.
    La cocotte en fonte est là pour ça : laisser mijoter des petits plats. Avec de bonnes odeurs culinaires, le plaisir de voir les aliments cuire, de les sentir en direct et pas seulement une fois cuits. Bref du bonheur ! 

    Je suis très contente que le Papa Noël me l'ai apportée et je l'ai testé pour la première fois hier soir. Pour un plat tout simple, soit, mais j'ia été satisfaite ! 

    Creuset2.jpg

    En revanche sur le site de la marque, j'ai noté une sélection de recettes que je pourrai m'amuser à tester et ainsi me donner d'autres idées. 

    Me restera plus qu'à inviter des convives pour leur faire déguster mes essais made in cocotte en fonte !  

     


    6 commentaires
  • Un ptit truc vite fait à faire, pour retomber en enfance, ou pour faire plaisir aux enfants ? En tout cas, ça a bien fait plaisir à mon homme ! 

    J'ai nommé le gratin de pates aux saucisses knackis.
    Pour ça il vous faut : 

    des pates

     5 ou 6 knackis

     une ou deux tomates (ou plus) 

     de la sauce béchamel toute faite (ou bien 300 ml de lait avec une cuil à soupe de farine)

     sel, poivre

     P1100202.JPG

    Préparation : 

    Faites cuire vos pates, comme z'avez l'habitude.

    Préchauffez votre four en position gril.
    Pendant ce temps coupez vos knackis en rondelles. Vos tomates en tits morceaux. 

    Une fois les pates cuites, les disposer dans un plat à gratin. Entreposer vos tomates coupées, ensuite vos knackis. Couvrez de crème béchamel, salez, poivrer. Soupoudrez votre plat de gruyère. 

    Placez votre plat au four, pendant 4 à 5 min en position grill. 

    Et voilà c'est prêt. 

    Bien sûr ce plat est tellement simple que c'est faisable de mille et une façons. 

    Bon appétit ! 


    2 commentaires
  • HA ! Ma frangine, dans la semaine, en mangeant ensembles m'a donné une idée. Il me semble qu'elle avait fait ça la veille. Et me suis dit ha ouais, ça peut être sympa et changer des "toujours" riz, pates, purée ... 

     champipis.jpg

    Bref pour une quiche aux lardons champignons il vous faut : 

     Une pate brisée (les recette disent feuilletée mais j'ai toujours peur que la pate boive tout le jus)
     Une bonne dose de champipis frais. Gaffe ça réduit 'achement.
     Un compartiment de lamelles de lardons fumés.
     Une échalotte
     Gruyère rapé
     Deux oeufs
     20 CL de lait
     20 CL de crème fraiche (qu'elle dit la recette, moi j'en ai mis une grosse cuil à soupe)
     Sel, poivre, Muscade (que je n'avais pas alors j'ai changé contre du cumin)

     

    Préchauffez votre four à 200 °C , Emincez vos champipis en prenant soin de bien les rincer. Mettre sur le feu vos lardons avec une échalotte (ou oignon), faire revenir. 

    Mettre dans une autre poele vos champipis pour qu'ils dégorgent. Attention le volume va réduire de deux tiers. Ca surprend ! 

    Mélanger les deux poëles pour que les champipis prennent le gout des lardons. 

    Préparer la mixture à quiche. A savoir : les deux oeufs, le lait, la crème fraîche, le sel, le poivre et l'épice choisie. Mélanger le tout. 

    Dans un plat à tarte (moule) disposez votre pate brisée en n'ommettant pas de la piquer un peu. Parsemez la de gruyère. 

    Jetez vos lardons , vos champipis dessus. Et recouvrir avec votre mixture liquide. Reparsemez de gruyère pour faire un peu gratin. 

    Mettre au four 25/30 min. 

    Sortez votre quiche, toute chaude à servir avec quelques feuilles de salade vinaigrette. 

     

     

     


    4 commentaires
  • Premier essai de la recette, l'autre jour mon homme voulait acheter des cuissses de canard ... 

    Ce soir je lui fais la surprise de la recette trouvée sur Internet. 

     

    Pour un plat pour deux, il vous faut en gros : 

     2 cuisses de canard, 
     2 échalottes
     50 cl de bouillon de volaille
     1 bouteille de cidre brut (75CL)
     25 CL de crème fraiche 
     Sel, poivre,
     2 belles pommes (j'ai pris ce que j'avais sous la main..)

     

    Préparation :

    Canard.jpgEmincer les échalottes, les déposer dans le fond de la cocotte préalablement beurrée et huilée. Y ajouter les deux cuisses de canard. Saler, poivrer. Faire roussir le tout de tous les cotés. Une fois que le contenu est bien doré, y ajouter le bouillon de volaille (gaffe à la vapeur s'y échappant) et la bouteille de cidre, remuer. 

    Cuire à feu doux pendant 1h10.

    Pour l'accompagnement, éplucher et couper les pommes en quartier. Les faire roussir dans une poéle beurrée en les soupoudrant de sucre de façon à les caraméliser un peu. MIAM !

    Une fois l'1h10 passée, réserver les cuisses de côté en les gardant au chaud puis faire réduire le jus de la cocotte et y ajouter de la crème fraîche. 

    pour finaliser ce plat, j'ai accompagné ce plat sucré-salé d'une dose indispensable de féculent, des pommes de terre cuite à la vapeur.  

    Dresser dans vos assiettes une cuisse de canard, pommes caramalisées, accompagnées de quelques pommes de terre vapeur nappé de sauce au cidre. 

     

    IMPRESSIONS : Alors l'Homme était épaté pour le plat préparé après une journée harrassante de boulot ... oui oui oui ! ça m'arrive encore de travailler ! Oui bon OK que l'après-midi !

    Puis à la dégustation, bonne cuisson du canard, succulent. Mais la sauce un peu fadasse à notre goût ! Manquait un peu de sel (que j'avais pourtant mis) je pense, mais aussi d'une épice certaine pas marqué dans la recette. Une idée du coup ??? En tout cas à affiner pour la prochaine fois. Le coté sucré des pommes en accompagnement a donné du style au repas ! Bref à refaire mais avec une tite amélioration niveau sauce !


    6 commentaires
  • Cake-aux-pruneaux-et-au-lard_large_recette.jpg Hier ce fut apéro dinatoire chez ma frangine et je me suis chargée de faire deux cakes pour la dose de féculents.. Hihi j'adore les cakes ! Et j'avoue que le cake aux pruneaux fut un grand succès. Ce mélange sucré/salé a été dévoré à vitesse grand V ! Et sous les conseils de ma famille "vas y mets le sur ton blog !!" Voilà chose faite 

    Alors pour un cake aux pruneaux il te faut : 

     300 gr de farine
     4 oeufs
     1 sachet de levure
     10 cl d'eau
     Sel, poivre
     150 gr de pruneaux
     10 tranches de bacon
     100 gr de fromage rapé 
     6 cuil à soupe d'huile d'olive
     1 moule à cake  
     
     

     Préchauffes ton four à 180°C. En attendant qu'il chauffe, mélanges ta farine avec ta levure. Tu ajoutes les 4 oeufs mais un par un (va savoir pourquoi, j'en sais rien mais bon). Tu mets du sel, du poivre. 
    Tu incorpores à la pate tes cuil d'huile d'olive et tu ajoutes 10 CL d'eau (ou de lait peut-être).

     Une fois la pâte bien mélangée, tu y ajoutes tes pruneaux préalablement découpés en quatre. Tu prends 3 tranches de bacon que tu émince et que tu mélanges à la pâte déjà faite.

     Ensuite tu beurres (ou huiles) ton moule à cake, tu disposes les 6 tranches de bacon (ou lard.. ) dans le fond du moule et tu verses ton mélange dans le moule.

     Une fois ton four chaud tu mets au four pendant 45 min.

     

    Miam miam !  

     

    Pix : ce n'est pas de moi,
    mais pas eu le temps de faire la photo. 


    1 commentaire
  • Pour tous celles et ceux qui me connaissent pourraient vous dire sans hésiter que j'adore le riz, et le poulet ! Quoi de mieux alors que ce petit plat trouvé chez Léonine y a déjà quelques années. 

    Pour 4 personnes : 
     600 g d'escalopes de dinde 
     1 oignon
     150 g d'olive vertes dénoyuatées
     600 g de pulpe de tomates en dés
     5 cl de crème fraîche liquide 
     2 feuilles de laurier

     Sel et poivre

    Préparation :
    Faire fondre l'oignon haché sur feu doux avec un peu d'huile.
    Ajouter la dinde coupée en cubes. Saler et poivrer.
    Ajouter les olives coupées en rondelles. Lorsque la viande est bien colorée verser la tomate concassée.
    Laisser réduire l'eau de cuisson puis ajouter la crème liquide et les feuilles de laurier. Laisser la sauce épaissir et retirer du
     feu.

    Conclusion : trop bon ce mélange de tomates coupées en dés, et d'olives émincées avec des oignons


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique